Le sultan Qaitbayordonnant que soit construit un fort sur cette île, fort destiné à protéger le port, les pierres en vrac reçurent une nouvelle affectation, elles servirent à construire le fort Qaitbay. En effet, la ville a été le plus brillant centre de l'hellénisme et du commerce méditerranéen au cours du IIIème siècle avant J.-C. Un des symboles le plus frappant de ce rayonnement est sans doute le phare d'Alexandrie. J-C, il a été ajouté dans la liste des sept merveilles du monde à la Renaissance (à la place des murailles de Babylone ). Il est intéressant de noter que la plupart des phares actuels ressemblent à la forme et à la structure du phare d’Alexandrie. C'est l'un des monuments antiques les plus connus et les plus souvent représentés car ce fut l'un des premiers phares. Le Phare d’Alexandrie Le phare est la seule des merveilles à avoir une fonction utilitaire et non religieuse ou juste décorative. La construction du phare aurait débuté vers -297 (la date exacte est inconnue) et duré une quinzaine d'années. Le phare d’Alexandrie a duré 1 500 ans - un chiffre étonnant, compte tenu du fait qu’il s’agissait d’une structure évidée de la hauteur d’un immeuble de 40 étages. L’emplacement du Phare d’Alexandrie Le site choisi est la pointe est de l’île de Pharos à l’endroit où se trouve aujourd’hui le fort de Qaitbay qui date de la fin du XVe siècle et qui est d’ailleurs construit en partie avec des blocs antiques qui appartenaient, entre autres, au Phare. En 1303, un grand tremblement de terre a fait tomber le phare dans la mer Méditerranée. Il y a eu beaucoup d’explorations sous-marines pour retrouver la ou les statues. Le phare d' Alexandrie , en Égypte , était un célèbre phare de l' Antiquité situé à Alexandrie . Construit au IIIe siècle av. Le phare d’Alexandrie a été endommagé par les fréquents tremblements de terre de la région ce qui l’a rendu instable. Des marchandises, jamais. Le phare d'Alexandrie, tel qu'imaginé par un artiste du XVI e siècle. Certains historiens et chercheurs pensent que l’intérieur du phare était constitué d’une rampe en spirale, … Le Phare d'Alexandrie ne fait que naufrager les papillons de ta jeunesse, en plus de ne t'apporter que des ressources. Malgré la qualité de sa construction, le Phare d’Alexandrie est tout de même endommagé à plusieurs reprises, non pas par des guerres ou le pillage de ses matériaux de construction, mais par des tremblements de terre, dont le plus violent d’entre eux, au Xème siècle, fait s’effondrer le … Il a été construit entre -299, et -289 av. Le Phare d'Alexandrie fut considéré comme la dernière des sept merveilles du monde antique et a servi de guide aux marins pendant près de dix-sept siècles (du IIIe siècle av. J.-C. Les travaux ont été commandés par Ptolémée 1er mais ne se sont achevés que sous le règne de son fils, Ptolémée II. Le phare d'Alexandrie n'est alors plus qu'un tas de pierres sur l'île de Pharos. Michel Reddé, dans le numéro des Dossiers d'Archéologie consacré aux Sept Merveilles du Monde en 1995, dit pourtant que le Phare d'Alexandrie est "la plus jeune et peut-être aussi - la Grande Pyramide mise à part - la plus connue". Il se situait sur la pointe Est de la presqu'île de Pharos, dont le mot « phare … Le phare d’Alexandrie était divisé en trois parties : la base, une tour carrée de 71 mètres de haut, et une seconde tour octogonale avec son système d’éclairage ! Le phare d'Alexandrie Il a été localisé entre 1994 et 1996 dans le port même d'Alexandrie par l'archéologue français Jean-Yves Empereur. C'est … J.-C. au XIVe siècle).