Réalisé à partir de 1957, le « Chant du Monde Â» est une suite de dix tapisseries monumentales sur la destinée humaine, tout en étant un hommage à la Tapisserie de l’Apocalypse[A 72]. Les records de température sont établis respectivement à –15,4 Â°C et +40,7 Â°C. On note également l'attestation plus tardive de Juliomagus Andecavorum. Autre témoignage d’importance de cette architecture, le bâtiment de la Poste centrale possède une façade typique des années 1930 et de nombreux bas-reliefs. Une autre spécialité, la « soupe angevine Â», est très appréciée : il s’agit d’un mélange, à la louche (d’où son nom de « soupe Â»), de Crémant de Loire, de jus de citron, de sucre de canne et de Cointreau[221]. Situé à proximité de la cathédrale, ce chef-d’œuvre de charpenterie tire son nom des figures d’Adam et Ève qui y sont sculptées. Emplois selon le secteur d’activité (en %)[Insee 12]. Depuis la fermeture du cinéma Gaumont Variétés en 2013, Angers ne compte plus que deux cinémas[AM 20]. La municipalité encourage également la « végétalisation Â» de l'espace public : les « mini-jardins Â» sont de petits espaces prélevés sur les trottoirs où les habitants volontaires entretiennent un espace fleuri ou potager, avec les plantes et les conseils des jardiniers municipaux[120]. Le parc à thème dédié au végétal Terra Botanica, inauguré en 2010, se veut la locomotive touristique d'Angers et sa région[AM 17]. On y trouve en effet la salle synodale romane, la cheminée gothique de la bibliothèque, l’escalier d’honneur Renaissance ou encore un appartement d’honneur du XIXe siècle[IN 14]. Sur le plan urbanistique, Angers est concerné par deux plans de prévention du risque inondation (PPRI) qui s'imposent au plan local d'urbanisme : le PPRI « Confluence de la Maine Â», en amont du pont de la Basse-Chaîne, approuvé en 2009, avec prescription de travaux à réaliser sur les constructions et habitations existantes dans les zones les plus vulnérables, et le PPRI « Val du Louet-Confluence de la Maine et de la Loire Â» approuvé en 2002, sans mesures obligatoires sur les constructions et habitations déjà existantes[55]. À l’est de la ville, une variante de celle-ci emmène les cyclistes depuis La Daguenière vers Angers via les ardoisières de Trélazé. On y compte 81 534 emplois, contre 83 250 en 2007. Celui-ci est remplacé dès 1894 par deux nouveaux régiments dont l’un, le 6e, s’installe à Angers. L'hôpital Saint-Jean d'Angers est quant à lui un remarquable témoignage de l’architecture hospitalière. Le Maine-et-Loire est situé pour moitié sur le Massif armoricain et sur le Bassin parisien. L'enseignement privé tient une part importante dans le système éducatif angevin, de l'école maternelle à l'enseignement supérieur. En sus, un tronçon de quelques centaines de mètres entre l'actuelle station Foch-Maison bleue et la place Mendès-France permettra de faire fonctionner une troisième ligne en maillage, entre Belle-Beille et la Roseraie[CC 5]. La richesse de son patrimoine lui vaut le label de ville d'art et d'histoire. Elle traverse l'Europe d'ouest en est, de l'océan Atlantique à la mer Noire en passant par dix pays et suit l'itinéraire de trois des plus grands fleuves européens : la Loire, le Rhin et le Danube[33]. Il forme les étudiants en génie biologique, génie électrique, gestion des entreprises et des administrations et en techniques de commercialisation[132]. Comme d'autres paroisses et communautés refusant cette décision, elle est depuis fin 2019, et à la suite d'un vote de la communauté, rattachée au Vicariat de tradition russe auprès de la métropole orthodoxe grecque de France[177], ce qui lui permet de rester fidèle au patriarcat de Constantinople. La ville est exemptée de taille, de gabelle et de service armé et bénéficie de droits de police et justice. Parmi ces derniers, la ville compte cinq lycées publics et quatre lycées privés d’enseignement général, deux lycées publics polyvalents, huit lycées professionnels (dont deux lycées agricoles)[127]. La ville lance sa démarche d'Agenda 21 en 1998[119] et le premier agenda 21 local est élaboré en 2000[A 35]. Elles ont également à leur charge l'église du Saint-Sépulcre d'Angers[175], une des trois répliques du Saint-Sépulcre de Jérusalem. La clef évoque la place forte face à la Bretagne. Supprimée sous la Révolution française, il faut attendre l’après-guerre pour voir renaitre un centre d’étude universitaire public dans la ville. En dehors de ces événements limités dans le temps, le théâtre angevin comprend le centre dramatique national des Pays de la Loire (Nouveau théâtre d'Angers, NTA) mais aussi de nombreuses plus petites troupes parmi lesquelles la compagnie des Arthurs ou la compagnie GAÏA d’improvisation théâtrale[A 69]. En 2009, Angers possède un taux de criminalité de 56,12 actes pour 1 000 habitants, largement inférieur au taux moyen de 75,28 des villes françaises de 100 000 à 250 000 habitants et un taux semblable à la moyenne française de 56,39[115]. En 2015, la commune elle-même compte 31 hôtels et résidences pour près de 3 000 lits et un camping de 163 emplacements[Insee 16]. Le Grand Ouest est ici entendu par la réunion des régions Bretagne et Pays de la Loire et ancienne région Basse-Normandie. D’une longueur de 9,9 km, la ligne partirait du campus pour rejoindre le cœur du quartier de Monplaisir (place de l’Europe) via la Doutre. Le bâtiment de la Compagnie française d'aviation est quant à lui un témoignage de l’architecture moderne à l’œuvre au cours des années 1930. La commune a également institué une « vélo-école Â» afin de sensibiliser à l’usage de la route[AM 2]. La ligne Intercités Nantes – Lyon relie Angers aux villes de Bourges, Nevers, Moulins et Roanne avec un aller-retour les jours de fin de semaine[21]. Le centre-ville comprend cependant une majorité d’édifices du XIXe siècle, notamment des immeubles de rapport, parfois de style haussmannien. La ville compte également le muséum des sciences naturelles d’Angers[A 74] et depuis 2009 le musée du Génie militaire vise à présenter l’histoire et le patrimoine de cette arme[212]. Ces deux dernières rivières forment ensuite la Maine — au niveau de l'île Saint-Aubin, au nord de la ville â€” qui se dirige au sud-ouest vers la Loire. François Villon, dans son œuvre de jeunesse Le Lais de 1457, cite Angers comme refuge après sa fuite de Paris en raison de ses larcins : « Pour obvier à ces dangers, Mon mieulx est, ce croy, departir. La Première Renaissance ne fait son apparition à Angers dans l’architecture urbaine qu’au milieu du XVIe siècle. Elle utilise en guise de sceau les armoiries actuelles : écu chargé d'une clef en pal, accostée en chef de deux fleurs de lys[A 24]. 9h - 12h30 / 13h30 - 17h Les spécialités locales concernent principalement les plats à base de poissons de rivière, comme le brochet et le sandre à l’oseille[221] ou au beurre blanc, l’alose braisée au vin blanc, la bouilleture d’anguille (une matelote d’anguilles aux pruneaux) ; mais aussi cul de veau piqué, fricassée de poulet à l’angevine (vin blanc, crème et champignons)[B 22]. Le coup est toutefois sévère car le roi d'Angleterre a perdu le fleuron de son empire, la Normandie, et son berceau, l'Anjou. Ce dernier site est marqué par l’entrée de la Loire au cœur du Massif armoricain et ses roches schisteuses, résistantes. On y compte 133 608 emplois en 2012[I 8]. L'appellation actuelle de la ville est issue de l'élément Andecavorum. Depuis 2004, la municipalité a mis en place un service de prêt gratuit nommé VéloCité. Ces « ambassadeurs Â» travaillent pendant une année pour le service relations internationales des villes partenaires[A 38]. La ville atteint dès lors sa superficie actuelle et compte 33 900 habitants[A 18]. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. Parmi celles-ci, la congrégation du Bon Pasteur créée à Angers en 1835 ou le couvent des Servantes des pauvres, ordre d'oblates créé en 1872 et dont le couvent d'Angers est la maison-mère[CP 15]. Elle est parfaitement résumée par Armand Lanoux[Note 6] : « Du chemin de ronde du château, on voit s'étaler la ville, si caractéristique avec ses cheminées de briques sur le fond bleu des toits, la ville qui mêle maintenant au matériau le plus tendre, le tuffeau, l'un des plus résistants, le schiste. Elles présentent parfois un aspect d'architecture en série. Le BTC ouvre la voie à l'actuel Centre national de danse contemporaine (CNDC) créé en juin 1978 avec le New-Yorkais Alwin Nikolais, figure importante de la danse moderne[H 14]. En 1619, Louis XIII autorise Marie de Médicis à résider avec sa cour à Angers. La cuisine angevine est décrite par Curnonsky comme « le paradis de la digestion paisible Â»[220] : « [Elle] n’offre point, sans doute, la richesse de la cuisine bourguignonne, la science raffinée de la cuisine bressane, ni la splendeur de la cuisine périgourdine ; […] elle est raisonnable, sincère, et, si l’on peut dire, « bon enfant Â». La ville organise plusieurs compétitions sportives. Angers compte dix-huit parcs et jardins publics. La vie y est fort légère Â», « Si la Touraine a été appelée à juste titre le jardin de la France, on a pu dire non moins de raison que l'Anjou en est la pépinière. Un cinéma d'art et essai de sept salles (801 places), « Les 400 Coups Â», propose quant à lui une programmation éclectique de films en version originale, des rétrospectives, des films jeune public ainsi que des rencontres avec les réalisateurs, notamment lors du festival Premiers Plans[219]. Située au cœur du château, la galerie de l’Apocalypse expose la tenture de l'Apocalypse. En 1360, le comté est érigé en duché. Elle commence à émettre le 21 février 2013 sous le nom d'Angers Télé[AM 11]. Le compte des finances communales fait apparaître en 2014 les informations suivantes[105]. Angers se distingue aujourd'hui par sa spécialisation dans le domaine du végétal : Végépolys est le premier pôle de compétitivité horticole européen, la ville abrite également le siège de l'office communautaire des variétés végétales. Emmanuelle Souchet, Nicole Ballon, Linda Castagnie-Wuilleme, Geneviève Ouvrard, le répertoire géographique des communes de l', le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL), le site de l'Institut national de recherches archéologiques préventives, le site de l'Institut géographique national, le site de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP). Visitez Angers, capitale de l’Anjou en flânant à la découverte de ses châteaux, en sillonnant les routes des vins et en vous ressourçant en bord de Loire. Créé en 1966 par La petite marquise, il s’agit d’une nougatine enrobée de chocolat blanc bleuté, en hommage aux ardoises qui ont fait la renommée de la région[B 23]. Depuis 2008, l'université d'Angers, le centre hospitalier universitaire, Agrocampus Ouest et l'École supérieure d'agriculture forment, avec d'autres universités et écoles des Pays de la Loire, un pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) : l'université Nantes Angers Le Mans[129]. Il est accessible aux piétons et aux cyclistes du printemps à l'automne, lorsque l'île n'est pas inondée[A 9]. Celle-ci arrête sa diffusion en mai 2010 à la suite de difficultés financières[160]. de 11h à 18h. À proximité immédiate de l’actuelle rue des Arènes s’élevait autrefois l'amphithéâtre de Growan ou Grohan pouvant accueillir environ 6 000 spectateurs[CP 4]. Angers est à la jonction des lignes ferroviaires de Tours à Saint-Nazaire et du Mans à Angers-Maître-École. Le salaire net horaire moyen est en 2012 de 12,5 â‚¬, inégalement réparti entre hommes (13,3 â‚¬) et femmes (11,4 â‚¬)[Insee 8]. L’après-guerre voit l’élection du premier maire socialiste de l’histoire d’Angers puis, de 1947 à 1959, Victor Chatenay, ami du général de Gaulle, est premier magistrat. Le premier est chargé de la création théâtrale, la seconde de la programmation pluridisciplinaire : théâtre, danse, musiques improvisées, arts plastiques. Au XVIIIe siècle, l’économie de la ville est morose malgré le développement d’industries textile, sucrière et ardoisière. C’est en 1971 que l’actuelle université d’Angers est officiellement créée[130]. En 1850, le pont de la Basse-Chaîne s’effondre lors d’une revue et provoque la mort de 223 personnes, principalement des soldats du 11e régiment d'infanterie légère[IN 5]. Ses universités, ses musées et son activité culturelle en font également un centre culturel important qui comprend notamment le château des ducs d'Anjou construit au XIIIe siècle qui abrite la tenture de l'Apocalypse, le plus grand ensemble de tapisseries médiévales connu à ce jour. Les destinations européennes sont effectuées par la compagnie Eurolines[44]. Restaurants étoilés et gastronomiques, une galaxie à expérimenter, Les plus belles photos d'automne à Angers sur Instagram, Les Angevins montrent la beauté de leur ville sur les réseaux sociaux, Tour d’horizon des marchés d’Angers et de ses alentours, Vente à emporter et livraison des restaurants pendant le confinement, Restaurants ouverts le dimanche à Angers, Vente à emporter : liste des restaurants, Vente à emporter des restaurants à Angers. D'autres théâtres et salles de spectacles enrichissent l'offre culturelle : le Grand théâtre à l'italienne qui accueille notamment des représentations du Angers-Nantes Opéra, du Théâtre régional des Pays de la Loire ou encore des concerts de musique classique ; les théâtres de Chanzy, du Champ de Bataille[A 81] ou de La Comédie, théâtre de la compagnie des Arthurs[A 69]. Angers propose de nombreux équipements sportifs. Parmi ceux-ci, une école supérieure du professorat et de l'éducation (ESPE), le Conservatoire national des arts et métiers (CNAM), l'école du génie (EG), l'Institut des métiers du notariat (IMN), l’École supérieure d’optique de l’Ouest (ESOO), l’École technique supérieure de chimie de l’Ouest (ETSCO), l'école de sages-femmes René-Rouchy, l'École supérieure angevine en informatique et productique (ESAIP), l'École supérieure des Pays de la Loire (ESPL), l'Institut de comptabilité et de gestion des Pays de la Loire (ICOGES) et un institut de formation en soins infirmiers (IFSI)[145]. Mais surtout, en 1807, Napoléon autorise par un décret impérial la destruction des fortifications médiévales de la ville qu'il visite l'année suivante[CP 10]. - Ligeo Archives - 3, rue Louis Boisramé 49000 Angers - Tél. Elle est autrefois dépendante de l'archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale, longtemps une juridiction du patriarcat œcuménique de Constantinople mais dont l'archevêque décide en septembre 2019 de rejoindre le patriarcat de Moscou. L'aéroport héberge également le musée régional de l'air d'Angers-Marcé qui regroupe de très nombreux avions légers anciens[25].